La migration d’applications ou d’infrastructures dans le Cloud, qu’il soit public ou privé, nécessite d’intégrer le plus en amont possible les aspects liés à sécurité. La question des certifications se pose : certifications, qualifications ou homologations des systèmes d’information mais aussi montée en compétence des collaborateurs travaillant sur les différents projets. Ce domaine évolue rapidement, cet article propose une synthèse des principales certifications.

Les services Cloud, décomposés suivant les modèles IaaS, PaaS et SaaS (Infrastructure, Platform and Software as a service) sont de plus en plus utilisés. L’informatique traditionnelle pour laquelle l’entreprise était propriétaire de toutes ses infrastructures et applications n’existe pratiquement plus. Elle a été remplacée par des environnements hybrides mêlant « core IT », Private IaaS, Public PaaS et applications SaaS.

Ces environnements se veulent agiles et automatisés afin de s’adapter aux besoins métiers.