Le règlement européen sur la protection des données personnelles (GDPR en anglais) prévoit des obligations et des sanctions pour renforcer le contrôle des citoyens sur leurs données. Un travail de fond, plus ou moins important en fonction du niveau de maturité, est nécessaire pour se mettre en conformité avec ce règlement. Une approche pragmatique consiste à s’appuyer sur un Système de Management de la Sécurité de l’Information (SMSI) ISO 27001 sur le périmètre « traitement de données à caractère personnel ».