Disponible depuis plusieurs années, le protocole SCAP (Security Content Automation Protocol) est de plus en utilisé aux Etats-Unis mais aussi en Europe. Ses spécifications visent à faciliter et automatiser les échanges d’informations entre les outils de sécurité pour tous les types d’équipements connectés au réseau : inventaire, vulnérabilités, éléments de configuration et de durcissement. Régulièrement mis à jour et amélioré, le protocole s’adapte aux nouveaux besoins. SCAP est très intéressant pour mettre en place un suivi continu et le plus exhaustif possible de la sécurité opérationnelle. Cet article donne quelques clés pour comprendre l’intérêt de ce protocole et les mises en œuvre possibles.

Le NIST 800-70 est un guide destiné aux professionnels de la sécurité qui utilisent et développent des check-lists. Il s’agit de documents qui contiennent des instructions ou des procédures pour configurer un composant informatique dans son environnement opérationnel. Appelés aussi guides de durcissement, ils permettent de minimiser la surface d’attaque, réduire les vulnérabilités et limiter les impacts des attaques réussies.