Le DPO (Data Protection Officer ou délégué à la protection des données) est le pilote du programme de mise en conformité GDPR (General Data Protection Regulation). Le DPO n’est pas personnellement responsable en cas de non-conformité. C’est le responsable de traitement (data controller) et le(s) sous-traitant(s) (data processor) qui doivent respecter leurs obligations légales respectives. Néanmoins, en tant que pilote, le DPO a naturellement un rôle majeur à jouer : 

  • Comment s’assure-t-il du niveau de conformité ?
  • Avec quelle check-list ?
  • Par quoi commencer ?