Plusieurs études ainsi que les retours d’expériences des grands donneurs d’ordre mettent en avant le manque de ressources humaines en cybersécurité. CISO, architectes, chefs de projets, analystes SOC, spécialistes analyses de risques, auditeurs, investigateurs numériques : compétences et expériences attendues sont très différentes suivant les postes. Des référentiels existent pour décrire, catégoriser et mesurer les niveaux requis. Ils complètent à cet égard les nombreuses certifications professionnelles disponibles dans ce domaine, massivement utilisées depuis longue date aux Etats-Unis et depuis quelques années en Europe. Ces référentiels et certifications sont des sources très utiles pour les groupes de toute taille qui souhaite formaliser leur grille de métiers en cybersécurité et proposer à leurs employés des parcours de formation.