Les risques de malveillance interne en environnement Cloud

blog-02.jpg

Les risques de malveillance interne existent aussi bien pour les systèmes d’information traditionnels que pour les environnements de type Cloud Computing.

Quelques exemples illustrant ce type de risques :

  • L’ingénieur commercial licencié qui quitte son entreprise avec une copie des fichiers clients.
  • L’informaticien administrant le serveur de messagerie qui accède aux boîtes des membres du comité de direction.
  • Les fraudes financières impliquant des modifications de données sur les applications comptables de l’entreprise.
  • Un développeur cache un morceau de code (backdoor) dans les sources d’un programme pour réaliser des accès ultérieurs sans authentification.

Voici quelques points à considérer pour analyser les risques de malveillance interne en environnement Cloud...

Christophe Jolivet a rédigé cet article "Les risques de malveillance interne en environnement Cloud" publié par EuroCloud France. Vous pouvez lire l'article complet ici : http://www.eurocloud.fr/